J’ai testé Tales of Symphonia

tales-of-symphonia-avis

Développé par Namco Tales Studio et publié par Namco, Tales of Symphonia est un jeu vidéo de rôle conçu par Kōsuke Fujishima. C’est le cinquième opus de la franchise Tales of.

Généralités sur le jeu

Tales of Symphonia est divulgué depuis 2003 sur GameCube et sur PlayStation 2, exclusivement au Japon. Le troisième opus de la série à être diffusé en Amérique du Nord et le premier en Europe, est aussi paru sur PlayStation 3 dans la compilation Tales of Symphonia Chronicles. Puis il a été réajusté en manga et en OAV (uniquement au Japon). Une suite directe a été réalisée aussi sur Wii qui est le Tales of Symphonia: Dawn of the New World.

L’aventure aborde un thème à la fois fantastique, Heroic Fantasy et mythologique. Jouable en solo et en mode multi-joueur sur le même écran, ce jeu est adapté aux joueurs de plus de 12 ans au nombre de 4 au maximum.

Généralement, le jeu se passe de façon linéaire, c’est-à-dire le joueur ne se peut se déplacer que suivant un axe horizontal, dans un décor en 3D. Donc, tous les affrontements vont se tenir dans un environnement tridimensionnel. Mais dès fois, le joueur a la possibilité de choisir l’ordre des demandes à réaliser. Une voix off raconte l’histoire à la manière d’un conte.

Tales of Symphonia présente des combats en temps réel, alliant différentes attaques en abondance dites normales, des coups spéciaux et des magies. Il est possible de jouer à quatre au même moment, d’y personnaliser ses héros, mais le joueur contrôle directement le sien durant la bataille, sans devoir passer par une phase d’ordre. Il est à noter que le mode multi-joueur n’est disponible que pendant les combats. Les phases d’exploration n’autorisent que jouer sur un seul personnage. C’est un jeu RPG de rêve que tous les fans rêvent.

En termes de durée de vie, ce jeu vous occupe pendant 80 heures, seul ou en mode multi-joueur, le long d’une histoire captivante.

Déroulement du jeu

Le joueur va incarner le rôle de Lloyd Irving, un jeune homme plein d’ambition, orphelin mais éduqué par un Nain. Accompagné de Génis Sage et Colette Brunel, ensemble, ils vont sauver le monde emparé d’un conflit entre le Bien et le Mal, entre Tesseha’lla et Sylvarant. Le scénario Tales of Symphonia se déroule dans un monde imaginaire dénommé Sylvarant, qui semble la cible d’une pénurie de mana. Cette nourriture semble très primordiale pour l’humanité. En fait, la guerre entre ces protagonistes a fait dépérir l’Arbre de Kharlan, qui procure une quantité illimitée de mana, énergie indispensable à la vie.

Les humains qui vivent à Sylvarant sont devenus la proie d’une persécution des Désians, une organisation comprenant des Demi-Elfes qui les profitent.

La déesse Martel Yggdrasill est tombée dans un sommeil profond, dû au fait de l’envahissement des Désians qui a engendré la famine (manque de mana). Elle a besoin d’être réveillée sinon la fin du monde. Pour y arriver, les Anges vont indiquer un Élu qui aura l’obligation d’accomplir l’aventure afin de régénérer le monde. Durant tout le périple, le joueur inflige des dégâts aux ennemis en se servant différents atouts, voire des combos.

En tout cas, plus d’actu jeux sur http://blogjeuxvideo.net/.

Tales-of-Symphonia-test

avril 5, 2017