Découverte : l’électroménager connecté

electromenage-connecte

Les appareils électroménagers connectés sont un phénomène qui fait fureur dans les marchés américains et asiatiques, mais en France, ce mode de fonctionnement n’est pas encore très démocratisé. Cependant, la tendance est lancée. De l’aspirateur intelligent qui fait la corvée du ménage tout seul, d’un appareil qui brasse sa propre bière version 2.0, d’un lave-linge qu’on commande à distance pour qu’il mette en route le programme de lavage, d’un appareil qui met en place ses menus de la semaine tout en tenant compte des aliments qui restent dans le frigo jusqu’à un réfrigérateur qui établit sa course… ce n’est plus une utopie, tout y passe. Même si en France on ne retrouve que le thermostat, la table de cuisson, le lave-linge, et le frigo connecté, le numérique commence cependant à envahir les ménages français. L’année dernière, la vente les appareils électroménagers connectés a presque doublé selon le chiffre de la Gifam. Un taux de croissance qui offre des perspectives intéressantes pour ce marché de niche.

Quels sont les bénéfices et les points faibles des appareils électroménagers connectés ?

Les avantages de ces appareils sont évidents. Cela permet de gagner du temps et donc plus de productivité. En même temps, ils offrent plus de confort d’utilisation. Les tâches quotidiennes qui constituent des corvées autrefois seront prises en charges efficacement. Les tables de cuisson 2.0 sont par exemple parfaites pour les étourdis qui oublient souvent de regarder la cuisson tandis que les réfrigérateurs connectés rappellent à ceux qui oublient d’acheter les ingrédients qu’il en manque dans son contenu. Le préchauffage connecté permet d’introduire dans le four son plat sur le trajet de retour du bureau. Et nul besoin d’être un cordon bleu pour réussir un mets savoureux. La cocotte 2.0 s’occupe des recettes de son utilisateur pour que ce dernier réussisse son plat. Par ailleurs, les producteurs revoient leurs copies en produisant des appareils de plus en plus utiles et pratiques afin de vaincre la réticence des consommateurs qui trouvent ces gadgets encore inutiles.

connecte-electromenage

Nous sommes au début

En revanche, cette technologie est encore à ses premières heures de développement. Par conséquent, le coût des appareils est assez exorbitant pouvant aller jusqu’à quelques centaines d’euros. Avant de faire l’achat, il faut se demander donc si l’électroménager connecté de son choix en vaut vraiment le coût. A ne pas oublier aussi qu’ils ne sont pas compatibles avec tous les smartphones ou tablettes du marché. Les constructeurs les adaptent en général avec les téléphones de dernière génération. Aussi, le fonctionnement de certains n’est garanti qu’avec l’Ios, d’autres fonctionnent avec Android mais avec les versions les plus récentes (4.0). En revanche, le Bluetooth smart est toujours nécessaire pour bon nombre de modèles. Pour que l’appareil fonctionne, il faut aussi qu’on dispose d’une connexion Wi-Fi à domicile. Tandis que d’autres modèles plus rares exigent le branchement par câble Ethernet avec le box internet. Ainsi, cette installation doit être fiable et durable chez soi avant d’envisager l’achat des appareils électroménagers connectés. Enfin, on peut parler également de l’obsolescence programmée de ces appareils électroniques. Les dessous de high-tech, les appareils rejoignent la casse à un moment donné, après des heures limitées d’utilisation.

June 12, 2017